Vieux quartier de Hoi An, une beauté ancienne à découvrir

poster le 14/Apr/19 dans Destination
  
  
pagode-Cau-300x225.jpg

Ayant une très bonne réputation auprès des touristes, la vieille ville de Hoi An est devenue depuis longtemps une destination idéale pour les voyageurs au Vietnam. Où visiter et quoi faire? Deux questions primordiales seront répondues toute suite…

Ayant une très bonne réputation auprès des touristes, la vieille ville de Hoi An est devenue depuis longtemps une destination idéale pour les voyageurs au Vietnam. Où visiter et quoi faire? Deux questions primordiales seront répondues toute suite…

  1. Où visiter?

À part un trésor du patrimoine culturel immatériel vraiment abondant, Hoi An possède également une diversité des structures anciennes. Selon un documentaire statistique, il y a 1360 patrimoines y compris 1068 maisons anciennes, 19 pagodes, 23 pavillons, 38 églises, 44 tombeaux, etc.

Parmi ces sites se figurent des destinations à ne pas manquer :

Pagode Cau-emblème sacré de la ville

Se trouvant tout près de la rue Nguyen Thi Minh Khai et Tran Phu, la pagode Cau a été construite par les marchands japonais au 16ème siècle, elle porte donc un autre nom « Pagode japonaise ». À cause des fléaux naturels et même des effets destructifs des guerres, sa construction était tellement changée que le style d’architecture vietnamienne a remplacé celui du Japon, ce qui constitue l’harmonie traditionnelle vietnamienne de la vieille ville.

La construction de la pagode est à l’origine du mythe du monstre Cu dont la tête se trouve en Inde, le corps  au Vietnam et la queue s’allonge jusqu’au Japon. Chaque fois qu’il bouge, des tempêtes, des séismes mortels se passent par ces pays. C’est pourquoi la pagode a été construite pour but de contrôler cet ogre.

Maison ancienne Quan Thang et Tan Ky

Âgée de plus de 150 ans, la maison Quan Thang suit le style architectural de la Chine. En dépit des vicissitudes historiques, sa beauté initiale n’est pas affectée. En visitant ce site, les touristes pourront imaginer la vie des marchands il y a des siècles. Toutes les structures en bois de la maison ont été faites par les artisans du village Kim Bong, qui est réputé pour la confection du bois.

Âgée de plus de 200 ans, la maison Tan Ky se dispose de la forme cylindrique très typique pour les maisons de Hoi An: la façade se sert du but commercial alors que la salle dernière est liée au port du fleuve, ce qui facilite des activités d’importation et d’exportations des biens. Cette maison est bien connue pour son intérieur original reflétant la richesse de ses maîtres.

Salle de l’Assemblée Trieu Chau

Il s’agit d’une autre construction des chinois, également pour finalité spirituelle de maîtriser les fléaux naturels et de favoriser les marchandises en mer. Pareil aux sites anciens de Hoi An, la salle a été ornée des objets en bois et en porcelaine, qui impressionnent les visiteurs dès la première vue par leur délicatesse.

À Hoi An, il existe d’autres salles de l’Assemblée comme Quang Dong et Ngu Bang. Chacune sa spécialité, chacune ses histoires et chacune sa manière de captiver ses touristes.

  1. Quoi faire?

Promenez-vous dans les vieux quartiers

Le moment magnifique où une centaine de lanternes éclaircit les rues n’a pas le mot à dire. Aucun ne peut ignorer l’image splendide des quartiers plongeant dans la lumière chatoyant qui se mélange avec l’ambiance antique des années passées. Une telle scène de Hoi An qui fait retourner ses visiteurs.

Tentez l’expérience en bateau sur le fleuve Thu Bon

Une autre façon assez impressionnante pour savourer la beauté extraordinaire de la vieille ville. Tous vont se dresser devant vous comme une parfaite peinture : des rizières s’allongeant sans fin aux chaines de montagnes aussi colossales que magnifiques. Sans oublier le crépuscule pittoresque qui diffèrera certainement le voyage Vietnam d’autres.

Laissez-vous envouté par la gastronomie originale

Une longue liste des plats à ne pas manquer : le riz avec du poulet de Madame Buoi, le banh mi de Madame « the Banh mi Queen », le banh bao, banh vac du restaurant « Rose Blanche » dans la rue Hai Ba Trung,… telles sont les spécialités qui constitue la marque culinaire de Hoi An.

Faites du shopping

Les lanternes de Hoi An sont bien modernisées afin de devenir des souvenirs pratiques très légers mais assez résistants. Les touristes les achètent souvent au magasin Tuoi Ngoc et Ngoc Thu dans la rue Tran Phu car leur prix est vraiment raisonnable. En outre, des produits vestimentaires sont également appréciés.

D’autre part, il reste plus de choix pour les voyageurs durant leur circuit Vietnam: se baigner sur la plage de Cua Dai, visiter les villages traditionnels artisans, découvrir le Cu Lao Cham, etc.


mot clés :

  
  

Articles similaires

Meilleurs articles