Trekking au Népal – les préparatifs pour sa réussite

poster le 14/Oct/17 dans Activités
  
  

Pour votre prochaine vacance, vous allez vous offrir une aventure himalayenne et vous voulez la réussite de votre trekking au Népal, vous voulez améliorer votre condition physique, préparer vos affaires

 

 

 

 

 

 

Pour votre prochaine vacance, vous allez vous offrir une aventure himalayenne et vous voulez la réussite de votre trekking au Népal, vous voulez améliorer votre condition physique, préparer vos affaires. Une bonne préparation sera la meilleure pour éviter les courses harassantes de dernière minute. Comme tout autre pays, un visa est nécessaire si vous voulez visiter Népal. Celui-ci pourra être obtenu avant votre départ ou à l’arrivée à l’aéroport de Katmandou. Vous n’avez pas besoin d’un permis de Trekking si vous choisissez parmi les treks populaires. Par contre, ce permis est indispensable si vous voyagez en groupe sur certaines régions comme Mustang, Mugu, Jumla…

Préparation physique pour le trekking au Népal

Avant de vous interroger sur le circuit du trek, il convient de déterminer votre condition physique. Contrairement à ce que nombreuses personnes pensent, un trekking au Népal n’exige pas une capacité physique exceptionnelle. À part l’ascension de sommets à plus de 4 000 mètres, il n’y a pas vraiment de difficulté technique. Une marche sportive et un bon niveau d’endurance à l’effort ; sont parmi les conditions exigées. Vous n’avez rien à craindre, car la durée de la marche ne dépasse pas six heures par jour. Cependant, si vous n’avez pas l’habitude  de faire du sport, une petite préparation est recommandée ; surtout en haute-altitude. Avant de partir, quelques randonnées de quelques heures par jour ou tous les deux jours s’avèrent indispensables pour vous rendre compte de votre état de santé et forme. pendant l’entrainement, vous n’êtes pas obligé de faire beaucoup d’efforts ; car le but c’est de trouver votre propre rythme ; c'est-à-dire celui qui ne vous épuisera pas. Lorsque vous vous rendez compte de votre état de santé, votre condition physique, votre habitude de la marche sportive, votre endurance à l’effort ; le deuxième point à prendre en considération c’est l’altitude à laquelle se déroulera votre trek ou le niveau de difficulté du trekking que vous recherchez. Dans cette destination, il y a des treks réputés faciles, mais qui ont toujours des dénivelés assez importants et des cols souvent difficiles à franchir.

Le rôle des agences de voyages

Quel que soit le niveau de trekking au Népal que vous comptez faire, les agences de voyages comme Nepatrek ; peut vous aider pendant la phase préparatoire. Une équipe professionnelle vous propose le trekking qui correspond à vos attentes et votre état de santé. Pour profiter de votre séjour au Népal, choisissez l’agence de voyage qui offre des services à la carte.


mot clés :

  
  

Articles similaires

Meilleurs articles