Passer des vacances inédites au Costa Rica

poster le 01/Jun/18 dans Vacances
  
  
Passer des vacances inédites au Costa Rica.JPG

Réputé pour sa richesse en biodiversité, sa faune impressionnante et sa flore exubérante, le Costa Rica est une destination appréciée des adeptes de la nature.

Cet isthme reliant le nord et le sud de l’Amérique se démarque également par ses nombreux endroits envoûtants qui méritent un détour. Au cours de leur voyage dans ce pays d’Amérique centrale, les vacanciers séjourneront dans la ville de Cartago qui se trouve à l’est de la capitale San José. Cette métropole séduit les visiteurs de par ses sites idylliques. Durant leur passage dans cette localité, les routards flâneront, par exemple, dans le Jardin botanique Lankester. Appelé le paradis des orchidées, cet espace vert d’environ 10,7 ha abrite une large collection de cette plante. Les globe-trotters y observeront aussi d’autres espèces végétales comme les palmiers ou les bambous ainsi que diverses espèces d’oiseaux, de reptiles, d’insectes et de mammifères. À noter que ce jardin propose des cours concernant la culture des orchidées sous la direction de l’université du Costa Rica.

La ville de Limón, un endroit d’exception

Les routards poursuivront leurs circuits Costa Rica dans la ville côtière de Limón. Situé sur la mer des Caraïbes, ce paradis tropical ne cessera de fasciner les vacanciers grâce à ses paysages époustouflants. Il abrite des étendues de sable blanc encadrées de cocotiers, propices pour profiter de l’air agréable loin des fracas urbains. Sur ce lieu pittoresque, les touristes peuvent s’adonner à la plongée sous-marine, à la planche à voile, au ski nautique, à la balade en bateau… À part cela, ils ont l’occasion de visiter plusieurs musées qui parsèment les rues de cette localité. Ils se promèneront aussi dans le parc national de Cahuita qui constitue un havre de paix pour une faune marine impressionnante. Dans ce site, les routards observeront divers animaux comme les requins, les raies pastenagues, les anguilles ou encore les poissons-perroquets. Ils ont également la possibilité de se rendre dans le parc Vargas qui est un refuge pour des mammifères exceptionnels. Les amoureux de la nature y admireront des paresseux qui se déplacent lentement sur les branches de palmiers.

Un détour dans le parc nationalTortuguero

La visite du parc national Tortuguero est un must-do dans la ville de Limón. Son paysage est composé de forêts tropicales et de canaux qui constituent un refuge pour une faune et une flore impressionnante. Ce parc est un lieu de nidification pour diverses espèces de tortues de mer à savoir la tortue imbriquée, la tortue caouanne, la tortue verte et la tortue luth. Il abrite également diverses espèces de reptiles, d’amphibiens et de mammifères. Les routards y observeront, par exemple, les jaguars, les paresseux, les singes hurleurs, les loutres… Ce bout d’Éden est aussi un havre de paix pour des centaines d’espèces d’oiseaux, à l’instar de l’aigrette, du perroquet, du faucon, du martin-pêcheur ou encore de l’anhingas. À part cela, les globe-trotters se baladeront sur les berges des rivières du parc pour admirer des crocodiles, des caïmans et des lamantins. De plus, ils y apercevront des Ginglymodes, une espèce de poissons pouvant mesurer jusqu’à 6 m de long.


mot clés :

  
  

Articles similaires

Meilleurs articles